News’letter 2

Décembre 2020

BULLETIN D’INFORMATION DE L’

ASSOCIATION

KATIMEL

DÉCLARÉE À LA PRÉFECTURE D’INDRE ET LOIRE LE 28 SEPTEMBRE 2007

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Association de soutien à la maison Katimel à Lubumbashi en République Démocratique du Congo.

La maison, créée il y a treize ans par la compagnie des soeurs de Sainte Ursule, accueille des « petites filles, abandonnées, qui se retrouvent à la rue ». Une équipe éducative les aide à une réinsertion familiale.

Quelques nouvelles de la maison Katimel

Chers amis nous vivons une période très particulière qui a aussi impacté la maison Katimel à Lubumbashi. Le nombre de fille est actuellement de 16 ce qui est un peu au dessous de la moyenne. A certaines époques le nombre a pu monter jusqu’à 30 ce qui ne correspond pas à la capacité de la maison. Avec le virus les mou- vements de population ont ralenti, il y a moins d’échanges et de circulation des personnes.

Nous vous invitons à l’Assemblée Générale qui aura lieu à la Maison de Prière, chez les soeurs de Sainte Ursule le dimanche 14 mars 2021 à 17 heures

Soeur Pascaline la responsable de la maison en remplacement de SoeurHélène nous a écrit ce message.

Mes frères et sœurs membres de l’association Katimel

Voici quelques nouvelles de nos enfants de la maison Katimel.

Comme tous les Congolais, nos enfants ont repris presque la vie normale après 5 mois de confinement; mais notre gouvernement recommande le respect des gestes barrières et le port des masques dans des lieux publics. C’est obligatoire afin de se protéger et de protéger les autres contre la pandémie de corona virus qui est encore là présente.

page1image54035680
page1image64140032
page1image64140224
page1image64133120
page1image64141184
page1image54045664

1

Pour le moment nos enfants sont au nombre de 16, dont 14 vont à l’école. Parmi elles il y a 5 adolescentes (13, 14 et 15 ans), dont 3 sont en secondaire (7e, 8e et 9e) et 11 autres sont toutes à l’école primaire. 2 restent à la maison, car une qui était retournée dans la rue vient de revenir et nous attendons voir si elle va se stabiliser. L’autre est épilep- tique et son cerveau a été affecté avant son arrivée à Katimel. Elle a beaucoup de mo- ments d’absences.

Les 3 grandes qui se préparaient au bac, deux de Lubumbashi et une qui est au Kasaï (au Centre du Pays, à 1000 kilomètre de Lubumbashi) ont toutes réussies ; mais les deux de Lubumbashi ne sont plus à Katimel, car elles ont fait une crise d’adolescence et elles ont quitté la maison. Nous avions le projet de les accompagner jusqu’à l’Uni- versité. Elles sont chez une de nos anciennes éducatrices.

Celle qui était dans une famille (amie de la communauté) est revenue à Katimel. Une de nos anciennes élèves avec son mari demandent si nous pouvons leur confier une de nos enfants. Nous leurs avons proposé de le faire progressivement c’est-à-dire com- mencer d’abord par l’accueillir pendant le temps des vacances jusqu’à ce que la fille, eux et nous-même sentirions que c’est prêts pour elle puisse habiter plus longtemps avec eux.

Celle qui a le problème neuro-motrice, après avoir eu les soins appropriés, a fait des séances de kinésithérapie. Nous sentons que cela lui a fait du bien. Elle va à l’école et elle réussit bien. La plus jeune des enfants a maintenant 5 ans.

Elles ne font pas seulement des activités intellectuelles, mais aussi le jardin, fabriquent les masques, jouent et regardent quelques bons films éducatifs et de détente. Elles s’occupent aussi de travaux ménagers (cuisine, ménage, nettoyage etc.)

Au cours de cette année 2019-2020, la maison a accueilli 24 enfants : 4 réintégrées dans leurs propres familles. C’est une joie pour nous, car la réinsertion est l’un des ob- jectifs de la maison Katimel. Et deus sont retournées dans la rue et les deux grandes sont pour le moment dans une famille qu’elles ont choisi.

L’équipe de Katimel est constituée de trois sœurs (Sœurs Catherine, Marie Thérèse et Pascaline), de deux éducatrices, un gardien qui vient de lundi à samedi et un autre éducateur qui vient faire le soutien scolaire deux fois par semaine. 15 enfants semblent stables et travaillent bien à l’école.

Comme je l’avais dit dans ma première lettre, nos enfants vivent de votre générosité et de la générosité locale, c’est-à-dire que les chrétiens de nos paroisses et d’autres femmes et hommes de bonne volonté leurs apportent des choses en natures (farine de maïs, de manioc, riz, sucre, habits etc.)

page2image54365856

2

Avec les enfants nous vous remercions pour votre générosité qui permet à ces der- nières de vivre, et aux sœurs à mieux les accompagner et à restaurer la dignité de cha- cune de ces enfants que Dieu nous a confiés.

Joyeux Noël 2020 et Bonne année 2021
Fait à Lubumbashi, le 23/12/2020 Maison Katimel

Pascaline KABEDI

Venez visitez le site internet :http:// www.katimel.org
Site facebook:facebook.com/

Notre éthique de l’utilisation des dons

Vous souhaitez faire un don à notre association et offrir un avenir à ces jeunes filles ? C’est simple et totalement sécurisé. Les dons sont versés en quasi totalité pour la mission d’accueil des enfants et pour l’attribution de micro crédits pour les familles démunies qui sont ainsi incitées à reprendre l’enfant chez eux.

Votre adhésion apporte un soutien moral, une crédibilité de l’association et montre la motivation pour défendre la cause des enfants à la rue.

Transparence de la circulation des fonds

Les dons sont plusieurs fois par an reversés sur le compte de la compagnie de Sainte- Ursule qui opère le transfert de la totalité du don sur le compte des soeurs de Lubum- bashi. La transparence de l’opération est totale et l’utilisation des fonds entièrement faite pour la mission de la maison Katimel. Le contrôle comptable est bi-annuel par la trésorière de la compagnie de Sainte-Ursule que nous rencontrons plusieurs fois par an.

Pour se rendre compte du coût de la vie, voici quelques exemples de frais: Salaire d’une éducatrice: 100 €/mois

page3image64138496
page3image54003328
page3image64140992
page3image64140416

3

Scolarisation: autour de 100 € à 300 €/ an suivant le niveau

Pour participer financièrement

Cliquez sur le lien ci-dessous (ou recopiez-le dans votre navigateur) puis insérer le lien vers helloasso :
https://www.helloasso.com/associations/katimel/formulaires/1

Déduction d’impôts : vous recevrez un reçu fiscal en début d’année civile pour tous les dons versés dans l’année précédente (lettre 18 mai 2009). Ainsi si vous donnez 100€ et cela vous revient à 33 €.

page4image64137920
page4image64138304

NOM: ……………………………………………. Prénom: ………………………………….. Adresse …………………………………………………………………………………………………………………… Email : …………………………………………………………..

Bulletin à remplir et à JOINDRE A VOTRE DON

Adhésion 10 euros/an
Don en espèces ou par chèque: …………….
Don par virement sur le compte bancaire LCL .
IBAN : FR33 3000 2086 0000 0075 8305M05
BIC CRLYFRPP
Envoyer votre chèque à l’ordre de « association Katimel » chez Gilles Croyere
52 rue de la Préfecture 37000 Tours – Mail:gilles.croyere@gmail.com 06 79 95 31 32

page4image64574912
page4image54373136

4